Love Happens 

Brandon Camp – 2009 – Film 2 étoiles

Ce film parle du deuil de façon un peu étrange et assez dérangeante pour moi.
Nous, Européens, nous ne participons pas à des séminaires sur le deuil de nos proches.
Éventuellement à une veillée funèbre collective lors de décès touchant la population de notre pays ou en guise de soutien pour nos alliés.
Bien sûr, c’est également un film sous couvert de rencontre amoureuse.
Je suis plutôt partagée, c’est donc 2 petites étoiles et demie qui viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Seul au monde

Robert Zemeckis – 17 janvier 2001 – Film 5 étoiles

Chuck Noland, un cadre de Fedex, sillonne le monde pour améliorer les performances de son entreprise et la productivité de ses équipes. Il ne trouve la tranquillité qu’auprès de sa compagne, Kelly. Mais à la veille de Noël, il reçoit un appel lui annonçant qu’il doit contrôler la livraison d’un colis urgent pour la Malaisie. Il n’en a que pour quatre jours et reviendra pour fêter le Nouvel An avec sa dulcinée.
Chuck quitte Los Angeles à bord d’un petit avion. Mais au-dessus de l’océan Pacifique, un orage éclate et prend par surprise l’équipage. Le crash est inévitable.
Agrippé à un radeau de sauvetage, Chuck s’échoue sur une île déserte. Les jours passent et aucun secours en vue.
Pendant quatre ans, le naufragé va tenter de s’adapter à cet environnement sauvage en surmontant l’épreuve terrible de la solitude.
Un film incontournable à voir absolument, c’est donc un très bon 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Monsieur & madame Adelman 

Nicolas Bedos – 8 mars 2017 – Film 5 étoiles

J’adore l’humour de Nicolas Bedos, je le trouve drôle, intelligent et très rentre-dedans lorsqu’il était chroniqueur chez Laurent Ruquier.
Comme vous le savez, dès que j’ai vu son nom affiché à côté du mot « réalisateur », j’ai couru voir son film.
Toute une vie de couple condensée en deux heures, menée tambour battant par la magnifique Doria Tillier et l’excellent Nicolas Bedos.
L’écriture est brillante et j’ai vraiment adoré la chronologie de l’histoire. Le film est franchement intéressant. Je vous le recommande avec enthousiasme.
Film 5 étoiles.

Bande-annonce ci-dessous

The Blind Side 

Joh, Lee Hancock – 17 novembre 2009 – Film 5 étoiles

Plongée dans l’univers du football américain. Au Tenessee, Michael Oher, un jeune Noir-Américain, trouve sa voie grâce à l’amour de sa famille adoptive et à son talent pour le football.
Basé sur une histoire vraie, ce film fait partie de mes coups de cœur de l’année 2009. Il est tiré d’un roman écrit en 2006 par Michael Lewis intitulé The Blind Side : Evolution of a Game.
Ce film marque la consécration de Sandra Bullock, qui reçoit l’Oscar de la Meilleure actrice en 2010 pour son interprétation remarquable.
Je le recommande vivement.
Cinq grandes étoiles viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

The Greatest 

Shana Feste – 2 décembre 2009 – Film 5 étoiles

Je suis passée à côté de ce film sorti en 2009, c’est assez surprenant, mais bon, je vous en parle maintenant, car j’ai pu le découvrir sur Canal à la demande.
Les sept étapes du deuil en une heure trente, avec du chagrin, de la colère, de la torture psychologique, mais surtout beaucoup d’amour.
Moi qui suis sensible, j’ai beaucoup pleuré, c’est vraiment un film magnifique.
Je vous le recommande vivement.
5 grandes étoiles viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Miss Sloane

John Medden – 8 mars 2017 – Film 5 étoiles

Elizabeth Sloane est une femme d’influence brillante et sans scrupules qui opère dans les coulisses de Washington. Face au plus grand défi de sa carrière, elle va redoubler de manigances et de manipulations pour atteindre une victoire qui pourrait s’avérer éclatante. Mais les méthodes dont elle use pour parvenir à ses fins menacent à la fois sa carrière et ses proches. Miss Sloane pourrait bien avoir enfin trouvé un adversaire à sa taille.
Fait rare à Hollywood : le réalisateur John Madden a donné directement à Jessica Chastain le scénario de Miss Sloane, sans passer par l’agent de l’actrice. Il l’avait déjà dirigée dans L’Affaire Rachel Singer et n’avait qu’elle en tête pour son nouveau film.
Force de la nature, le scénario de Miss Sloane a été classé dans le top 5 de la Blacklist de 2015, qui recense les meilleurs scénarios en attente de production à Hollywood.
Ancien avocat, Jonathan Perera a tout plaqué pour écrire le script du film tout seul alors qu’il était devenu prof d’anglais en Corée du Sud, et est parvenu à attirer de grands noms grâce à son histoire. On retrouve pas moins de trois nommés aux Oscars à l’affiche de Miss Sloane : Jessica Chastain, John Lithgow et Sam Waterston.
Miss Sloane a été présenté en avant-première mondiale au Festival international du Film de Dubaï.
Jessica Chastain a été nommée au Golden Globe de la Meilleure actrice pour son rôle dans ce film.
Elle est royale et remarquable dans ce rôle clé et sur mesure ! C’est même peu dire quand on voit l’actrice rayonner et être aussi investie dans la peau de son personnage cynique, impitoyable et prête à tous les coups bas pour dominer et gagner !
Ce film est vraiment exaltant, plein de surprises et de rebondissements. Je vous le recommande avec enthousiasme.
C’est donc un excellent 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Prisoners 

Denis Villeneuve – 9 octobre 2013 – Film 5 étoiles 

Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping en raison du témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté, mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuves, ce qui entraîne la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparues. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent…
Ce film est vraiment hallucinant, tant dans la violence physique et psychologique des personnages que dans la mise en scène. On est embarqué dans cette enquête dès le départ sans en être débarqué jusqu’à la fin. Et quand on croit tout savoir, clac, une action du film nous laisse baba.
Un de mes films coups de cœur sans la moindre hésitation, c’est donc un bon 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

La Rançon 

Ron Howard – 22 janvier 1997 – Film 5 étoiles

La vie de Tom Mullen, homme d’affaires puissant et sûr de lui, père heureux et époux comblé, va être bouleversée quand son fils est enlevé. Après une piètre tentative du FBI pour le libérer, Tom Mullen annonce qu’il accepte de payer la rançon et décide de sauver son fils à sa manière.
Ce film est vraiment excellent, il y a des rebondissements en veux-tu en voilà avec un casting qui au premier coup d’œil ne paye pas de mine, mais qui en réalité nous offre des futures têtes d’affiche.
Mel Gibson, qu’on ne présente plus ; Rene Russo, présente également dans les L’Arme fatale 4 ; Gary Sinise, notre lieutenant Dan dans Forrest Gump et lieutenant Mac Taylor dans Les Experts : Manhattan ; Liev Schreiber le fameux Cotton Weary dans la saga Scream, mais surtout Ray Donovan dans la célèbre série du même nom ; Delroy Lindo, présent au casting de Malcolm X et de très nombreux films à succès ; Donnie Wahlberg, le petit frère de Mark Wahlberg, mais surtout Eric Mathews dans la saga Saw ; Evan Handler, présent dans Lost, les disparus, mais surtout Harry Goldenblatt, le mari de Charlotte York dans Sex and the City…
Je vous conseille ce film 5 étoiles avec plaisir.

Bande-annonce ci-dessous.

Robin des bois, prince des voleurs 

Kevin Reynolds – 7 août 1991 – Film 5 étoiles

En 1193, le roi d’Angleterre Richard Cœur de Lion (Sean Connery) est retenu captif par les Autrichiens. Évadé d’une geôle à Jérusalem après une croisade des plus périlleuses, Robin de Locksley (Kevin Costner) retourne sur l’île de Grande-Bretagne. Il est accompagné d’Azeem (Morgan Freeman), un Maure qu’il a libéré. Mais Robin réalise avec horreur que ses terres natales ont été mises à feu et à sang. Le shériff de Nottingham (le regretté Alan Rickman) opprime les populations locales et agit comme un vrai tyran. Considéré comme un hors-la-loi, Robin se réfugie dans la forêt de Sherwood. Il y rencontre des brigands et s’allie avec eux pour défier le shériff, qui cherche à s’emparer du trône royal.
Peu importe combien de versions Hollywood pourra faire de Robin des bois, la version 2.0 de Ridley Scott en 2010 avec Russell Crowe dans la peau de Robin ou le tout dernier film de Otto Bathurst en salle le 26 septembre prochain (bande-annonce disponible dans la rubrique Les films les plus attendus), aucun Robin des bois ne sera à la hauteur de celui campé par Kevin Costner.
Film incontournable qui vaut bien entendu 5 bonnes étoiles.

Bande-annonce ci-dessous.

L’homme au masque de fer 

Randall Wallace – 1er avril 1998 – Film 5 étoiles 

1660. Les célèbres mousquetaires se sont séparés. Athos s’est retiré sur ses terres et consacre son temps à l’éducation de son fils Raoul ; Aramis est devenu général des jésuites ; Porthos se languit en attendant l’occasion de ferrailler. Seul d’Artagnan est resté fidèle au roi, qui l’a fait capitaine des mousquetaires. Le roi va les réunir à nouveau, mais sans le vouloir. Il s’est amouraché de la fiancée de Raoul, le fils d’Athos, et pour se débarrasser de ce rival, il l’envoie au front, le condamnant à une mort certaine. Athos jure alors de venger son fils.
Leonardo DiCaprio a accepté de jouer le double rôle de Louis XIV et de son jumeau, Philippe, alors qu’il était en plein tournage de Titanic. Comme le film de James Cameron avait pris du retard, le réalisateur Randall Wallace fut obligé de décaler le tournage du sien. Une fois Titanic terminé, DiCaprio enchaîna directement avec L’Homme au masque de fer.
Le montage de Titanic ayant pris beaucoup de temps à James Cameron et à son équipe, les deux films ne sortirent qu’à trois mois d’intervalle (7 janvier 1998 pour Titanic et 1er avril 1998 pour L’Homme au masque de fer). Mais avec l’engouement qu’a suscité Titanic et la « Léo-Mania », L’Homme au masque de fer ne pouvait finalement pas sortir à un meilleur moment.
Le premier week-end de sa sortie aux États-Unis, L’homme au masque de fer engrangea 17,3 millions de dollars, à peine 300 000 dollars de moins que l’insubmersible Titanic.
L’Homme au masque de fer est une adaptation libre du roman d’Alexandre Dumas père, Le Vicomte de Bragelonne. Le roman est le dernier volet de la trilogie littéraire de Dumas consacrée aux mousquetaires, et fait suite aux ouvrages Les Trois Mousquetaires et Vingt ans après. Si le livre s’intéresse à Raoul de Bragelonne, le fils
d’Athos, le film s’attache plus particulièrement à l’épisode de L’Homme au masque de fer. Film incontournable qui vaut bien entendu 5 bonnes étoiles pour moi, vu qu’il sorti lors de mon adolescence.

Bande-annonce ci-dessous.