Monsieur Je-sais-tout

François Prévôt-Leygonie, Stephan Archinard – 9 mai 2018 – Film 5 étoiles

Vincent Barteau, 35 ans, entraîneur de foot de 1,92 m, voit débouler dans son quotidien de célibataire invétéré son neveu, Léo, 13 ans, 1,53 m, autiste Asperger et joueur d’échecs émérite. Cette rencontre aussi singulière qu’explosive va bouleverser l’existence de Vincent et offrir à Léonard la chance de sa vie.

Pour vous faire la critique de ce film, je vais vous raconter une blague :

C’est une petite souris qui va voir son psychiatre et qui lui dit : Docteur, je suis amoureuse d’un éléphant.

Le psychiatre répond : Mâle ou femelle ?

La petite souris répond : Ben pourquoi, docteur ? Je suis normale !

Si vous voulez comprendre cette blague, il faut aller voir le film.

Il est vraiment très touchant, il nous ouvre aussi les yeux sur les progrès nécessaires dans la prise en charge de ces enfants atteints d’autisme en France. De mon point de vue, il y a encore beaucoup d’efforts à faire, tant au niveau médical qu’humain.

Je vous recommande ce film avec grand enthousiasme.

C’est donc un excellent 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Rampage – Hors de Contrôle

Brad Peyton – 2 mai 2018 – Film 4 étoiles

Primatologue de profession, David Okoye a plus de mal à nouer des liens avec ses semblables qu’avec les singes.

Pas étonnant qu’il se soit pris d’affection pour George, adorable gorille d’une intelligence hors du commun, dont il s’occupe depuis sa naissance.

Mais à la suite d’une expérience génétique catastrophique, George se métamorphose en monstre incontrôlable. Et il n’est pas le seul puisque d’autres animaux se transforment en prédateurs enragés aux quatre coins du pays, détruisant tout sur leur passage.

Okoye décide alors de travailler d’arrache-pied avec une généticienne pour mettre au point un antidote.

Pour commencer, la bande-annonce ne met pas le film en valeur, on y voit rage et destruction alors que ce film est bien plus profond que ça. Tout d’abord, la nature qui est mise en lumière par le réalisateur nous offre un moment de réflexion. Ensuite, le réalisateur nous montre que les gorilles sont dotés de sentiments et d’une grande intelligence.

Bien sûr, il y a des explosions et beaucoup de remue-ménage, mais ce n’est pas ce que j’ai retenu du film.

Parents, vous pouvez me faire confiance et laisser vos adolescents allez le voir, aucune interdiction à l’horizon.

C’est pourquoi je conclus cet article avec un bon 4 étoiles.

Bande-annonce ci-dessous.

Action ou Vérité ?

Jeff Wadlow – 2 mai 2018 – Film 4 étoiles

Un simple jeu innocent d’Action ou Vérité entre amis se transforme en cauchemar sanglant quand le jeu punit ceux qui mentent ─ ou refusent de jouer.

Film d’horreur entre Destination finale et Ring…

J’ai une petite question à vous poser…

Action ou Vérité ?

Si vous choisissez action, il va falloir allez voir le film et donner votre avis sur #jsurdf Facebook

Si vous choisissez vérité, dites ce que vous pensez de Je suis une réplique de film sur le compte Facebook, Instagram ou sur le site.

À vous de jouer…

Pour l’heure, je donne 4 bonnes étoiles à ce film.

Bande-annonce ci-dessous.

MILF

Axelle Laffont – 2 mai – Film 4 étoiles

Trois amies d’enfance partent dans le Sud vider la maison de l’une d’entre elles afin de la vendre. Pendant ces quelques jours, elles vont devenir les cibles privilégiées de trois jeunes garçons, pour qui ces femmes seules, approchant la quarantaine, sont bien plus séduisantes que les filles de leur âge… Cécile, Sonia et Élise découvrent avec bonheur qu’elles sont des MILF !

Ce film est plutôt réussi, si on se place du point de vue de la réalisation et de la construction du scénario, tout est très bien calculé. Son seul gros point faible, ce sont les nombreuses scènes de nudité.

OK, avoir passé la quarantaine et être encore attirantes aux yeux de jeunes hommes tout juste sortis de l’adolescence, c’est très flatteur, mais je trouve que l’évolution des relations est amenée de manière très maladroite.

Attention, film interdit au moins de 16 ans et encore, je suis gentille.

Je donne 4 étoiles quand même parce que le job est bien fait malgré les nombreuses scènes politiquement incorrectes.

Bande-annonce ci-dessous.

Love Addict

Frank Bellocq – 18 avril 2018 – 4 étoiles

 

Gabriel est un love addict, un amoureux compulsif des femmes. Un sourire, un regard, un parfum… Il craque. Mais à force de dérapages de plus en plus acrobatiques entre sa vie sociale et sa vie professionnelle, il est totalement grillé. Bien décidé à changer (ou du moins à essayer), il recourt aux services d’une agence de « Minder », sorte de coach personnel 2.0. C’est Marie-Zoé, aux méthodes plutôt atypiques, qui va prendre en main le cas de Gabriel pour une thérapie de choc…

Pour commencer, je n’avais pas envie de voir ce film, j’y suis allée à reculons. J’avais très peur qu’il soit du même genre que Sex Therapy, un film de Stuart Blumberg avec Mark Ruffalo et Gwyneth Paltrow… Mais pas du tout, vous pouvez y aller les yeux fermés, il n’y a aucune scène dérangeante ou presque… (rire)

Ce Gabriel est un tombeur, comme diraient les Américains, nous, on préfère dire que c’est un homme à femmes.

Il a besoin de séduire toutes les femmes qu’il croise, mais contrairement aux machos classiques, il les respecte et c’est ce qui fait toute la différence.

Ce film a réussi à éviter les pièges du trash pour rester dans l’accompagnement léger d’un love addict, c’est ce qui m’a plu en grande partie. Une scène de défilé de mannequins a été évitée avec élégance et intelligence.

Par contre, nosotros rigolo muchos aveco Marco Lavoino, para comprender il faut aller voir le filmo. (rire)

Marc Lavoine est très drôle et déjanté, ça fait du bien.

C’est donc avec plaisir que je donne finalement un 4 étoiles à cette comédie…

Bande-annonce ci-dessous.

Escobar

Fernando León de Aranoa – 18 avril 2018 – Film 5 étoiles

Impitoyable et cruel chef du cartel de Medellín, Pablo Escobar est le criminel le plus riche de l’Histoire avec une fortune de plus de 30 milliards de dollars. « L’empereur de la cocaïne » met la Colombie à feu et à sang dans les années 80 en introduisant un niveau de violence sans précédent dans le commerce de la drogue.

Fascinée par son charisme et son pouvoir, la très célèbre journaliste Virginia Vallejo va s’apercevoir qu’on ne s’approche pas de l’homme le plus dangereux du monde sans de fâcheuses conséquences…

Ce que je peux vous dire, c’est que les faits tels qu’ils sont racontés sont soit très proches de la vérité, soit parfaitement exacts. Le film est interdit aux moins de 12 ans en France, mais comme à mon habitude, je remonte l’interdiction à 16 ans.

Plusieurs scènes sont choquantes, une scène de torture en particulier : non seulement elle est difficile à regarder, mais elle est également pour ma part doublement cruelle.

Mis à part ce léger petit détail, la réalisation est impeccable, les acteurs stupéfiants et les décors peuvent vraiment être apparentés à un personnage à part entière.

Je vous conseille donc ce film pour ceux qui ont déjà pu voir et aimer Infiltrator ou Barry Seal (articles disponibles sur le site dans la rubrique Vu au cinéma), vous apprécierez.

C’est donc un bon excellent 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Larguées

Eloïse Lang – 18 avril 2018 – Film 5 étoiles

Rose et Alice sont deux sœurs très différentes. Rose est libre et rock n’roll. Alice est rangée et responsable. Elles ne sont d’accord sur rien, à part sur l’urgence de remonter le moral de Françoise, leur mère, fraîchement larguée par leur père pour une femme beaucoup plus jeune. La mission qu’elles se sont donnée est simple, « sauver maman », et le cadre des opérations bien défini : un club de vacances sur l’île de la Réunion…

Ce film est frais, enthousiasmant et pas mal déjanté… Si vous avez une amie qui vient de se faire larguer, n’hésitez pas à faire un petit tour au cinéma avec elle… et par précaution, pensez à prendre un billet d’avion ouvert pour La Réunion, on ne sait jamais, ça pourrait être utile (rire).

C’est donc avec enthousiasme que je vous recommande ce film 5 étoiles.

Bande-annonce ci-dessous.

Sherlock Gnomes

John Stevenson – 11 avril 2018 – Film d’animation 4 étoiles

Savez-vous ce que font les nains de jardin quand nous avons le dos tourné ? Ils s’amusent et préparent l’arrivée du printemps. Lorsqu’ils se mettent à disparaître mystérieusement un par un, il n’y en a qu’un qui peut voler à leur secours : SHERLOCK GNOMES. Le célèbre détective, fervent défenseur des nains de jardin, débarque avec son acolyte Watson pour mener l’enquête. Commence alors une nain-croyable aventure au cours de laquelle nos héros vont faire de nouvelles rencontres et découvrir la face cachée de leur ville !

Ce film d’animation est accessible pour les tout-petits, il est drôle et même si les tout-petits vont adorer, les 6-12 ans apprécieront tout autant.

C’est donc avec un 4 étoiles que je conseille aux parents ce film d’animation.

Bande-annonce ci-dessous.

Red Sparrow

Francis Lawrence – 4 avril 2018 – Film 5 étoiles

Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée net après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents.

Sa première cible est un agent infiltré de la CIA en Russie. Entre manipulation et séduction, un jeu dangereux s’installe entre eux.

L’ensemble du film est à mille lieues de ce à quoi vous vous attendez, même si vous avez vu la bande-annonce, en grande partie grâce à l’intrigue, qui pousse sans arrêt le spectateur à revoir ses plans…

Il y a de nombreuses nuances, des contrastes, un double jeu permanent et peu de temps morts, voire même aucun.

Mes chères petites répliques, ouvrez vos neurones et n’hésitez pas à faire travailler votre matière grise, car je peux vous dire que j’ai été impressionnée par la tournure du scénario ; chaque détail a son importance.

Ce film d’espionnage est presque plus psychologique, rien n’est laissé au hasard. Red Sparrow sort du cadre, interroge notre inconscient, le perturbe, joue avec lui, si bien que la gêne, l’horreur de certaines scènes se transforment quelquefois en une forme de satisfaction.

Je dis bravo à Francis Lawrence pour ce film parfaitement maîtrisé de A à Z. Avec un scénario tellement pointu que je peux dire sans exagérer que c’est l’un des meilleurs films d’espionnage que j’aie eu l’occasion de voir ces dernières années.

Petit bémol tout de même malgré la réalisation impeccable, le casting remarquable, et la performance des acteurs (Charlotte Rampling et Jennifer Lawrence sont tout bonnement excellentes, quant à Jeremy Irons, il n’y a rien à dire à part « magnifique ») : j’ai trouvé les doublages très moyens, voire médiocres, c’est vraiment dommage (pas facile de parler français avec l’accent russe), mais en VO, ça devrait poser beaucoup moins de problèmes.

C’est donc un excellent 5 étoiles qui vient conclure cet article.

Attention cependant, pour moi, c’est un film déconseillé aux moins de 16 ans.

Bande-annonce ci-dessous.

La Finale

Robin Sykes – 21 mars 2018 – Film 5 grandes étoiles

Toute la famille Verdi est aux petits soins pour s’occuper de Roland, le grand-père, qui perd un peu la boule ces derniers temps. Tous sauf JB, l’ado de la famille, qui n’a qu’un seul but : monter à Paris pour disputer sa finale de basket. Mais ses parents, bloqués ce week-end-là, lui demandent d’y renoncer pour surveiller son grand-père. JB décide alors de l’embarquer avec lui… Pendant ce voyage, rien ne se passera comme prévu…

Thierry Lhermitte est vraiment excellent dans ce rôle et Rayane Bensetti est très bon également. À l’écran certaines scènes sont prévisibles et d’autres totalement surprenantes. À l’image de la maladie d’Alzheimer.

Mais même si parfois la maladie l’emporte sur certains souvenirs, les grands moments forts et heureux de la vie de Roland arrivent toujours à le ramener à la réalité quelques instants … Et 1, et 2 et 3-zéro…

Fan de sport, Roland reste bloqué en 98 avant la finale de la Coupe du monde de football. Il pose toujours les mêmes questions et a toujours la même réaction à chaque fois que JB lui apprend qu’on a gagné ce fameux match.

Au fil des heures et à travers une bonne partie de la France, JB va découvrir qui est réellement son grand-père et ce qui compte réellement pour lui.

C’est vraiment un film touchant et juste. Il y a beaucoup de vérité. C’est une grande réussite.

Je vous conseille fortement de voir ce film 5 étoiles…

Bande-annonce ci-dessous.