Love Happens 

Brandon Camp – 2009 – Film 2 étoiles

Ce film parle du deuil de façon un peu étrange et assez dérangeante pour moi.
Nous, Européens, nous ne participons pas à des séminaires sur le deuil de nos proches.
Éventuellement à une veillée funèbre collective lors de décès touchant la population de notre pays ou en guise de soutien pour nos alliés.
Bien sûr, c’est également un film sous couvert de rencontre amoureuse.
Je suis plutôt partagée, c’est donc 2 petites étoiles et demie qui viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Million Dollar Baby

Clint Eastwood – 23 mars 2005 – Film 5 étoiles

Rejeté depuis longtemps par sa fille, l’entraîneur de boxe Frankie Dunn s’est replié sur lui-même et vit dans un désert affectif en évitant toute relation qui pourrait accroître sa douleur et sa culpabilité.
Le jour où Maggie Fitzgerald, 31 ans, pousse la porte de son gymnase à la recherche d’un coach, elle n’amène pas seulement avec elle sa jeunesse et sa force, mais aussi une histoire jalonnée d’épreuves et une exigence vitale et urgente : monter sur le ring, entraînée par Frankie, et enfin concrétiser le rêve d’une vie.
Après avoir repoussé plusieurs fois sa demande, Frankie se laisse convaincre par l’inflexible détermination de la jeune femme.
Une relation mouvementée, tour à tour stimulante et exaspérante, se noue entre eux, au fil de laquelle Maggie et l’entraîneur se découvrent un amour filial et une complicité inattendus…
C’est un chef d’œuvre, du grand Clint Eastwood, je vous le recommande vraiment, vous ne serez pas déçu. 5 grandes étoiles viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

The Blind Side 

Joh, Lee Hancock – 17 novembre 2009 – Film 5 étoiles

Plongée dans l’univers du football américain. Au Tenessee, Michael Oher, un jeune Noir-Américain, trouve sa voie grâce à l’amour de sa famille adoptive et à son talent pour le football.
Basé sur une histoire vraie, ce film fait partie de mes coups de cœur de l’année 2009. Il est tiré d’un roman écrit en 2006 par Michael Lewis intitulé The Blind Side : Evolution of a Game.
Ce film marque la consécration de Sandra Bullock, qui reçoit l’Oscar de la Meilleure actrice en 2010 pour son interprétation remarquable.
Je le recommande vivement.
Cinq grandes étoiles viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.

Les Infiltrés

Martin Scorsese – 29 novembre 2006 – Film 5 étoiles

Un film de flics contre trafiquants de drogue dans l’une des villes américaines où la criminalité et les ripoux tiennent le haut du pavé : Boston…
Martin Scorsese nous offre l’un de ses meilleurs films, avec un scénario vraiment bien pensé et très bien maîtrisé. Le casting est également de premier choix et les répliques du film sont aussi affûtées qu’un rasoir. Je vous conseille donc ce film 5 étoiles.

Répliques du film
Je ne veux pas être le produit de mon environnement, je veux que mon environnement soit mon produit à moi.
Quand j’avais ton âge, on me disait : tu peux devenir flic ou criminel. Aujourd’hui ce que je te dis, c’est ça : quand tu es face à un flingue chargé, où est la différence ?

Bande-annonce ci-dessous

A Vif

Neil Jordan – 26 septembre 2007 – Film 5 étoiles

Erica Bain a trouvé dans les rues de New York son domaine d’élection. C’est là qu’au fil de ses longues marches, elle recueille les sons et les histoires vécues qui alimentent son émission radiophonique « Street Walk ».
Le soir, elle rejoint l’homme de sa vie, son fiancé, David Kirmani. Mais, une nuit, le couple est sauvagement agressé aux abords de Central Park ; Erica, grièvement blessée, a en outre la douleur de perdre son compagnon.
Elle se remet lentement de ses blessures, mais non de la perte de David.
Pire, la ville qu’elle aimait tant lui inspire désormais une profonde angoisse. Ses lieux les plus familiers, les plus accueillants lui sont devenus aussi étranges qu’inquiétants.
Erica décide d’agir contre cette peur qui menace sa raison.
Elle s’achète une arme. Elle tue une première fois, en état de légitime défense, puis une deuxième fois alors qu’elle aurait pu se mettre à couvert. La peur qui la paralysait depuis des semaines s’envole du même coup, cédant la place à une obscure et indéfinissable pulsion. À chaque fois qu’elle tue un nouvel agresseur potentiel, Erica a le sentiment d’occulter un peu plus son drame, de remonter le fil du temps, de ramener David à la vie.
La population suit avec une fascination horrifiée les exploits de ce mystérieux « justicier », et le lieutenant du NYPD Sean Mercer finit par soupçonner Erica, avec laquelle il a noué une étroite relation…
Un film coup de cœur 5 étoiles.

Bande-annonce ci-dessous.

Esprits Criminels 

Jeff Davis – Saison 1 en 2005 à Saison 13 en 2017 … 2018 en production Série 5 étoiles

Le département des sciences du comportement (BAU, Behavioral Analysis Unit en anglais), situé à Quantico en Virginie, est une division du FBI.
La série suit une équipe de profileurs dirigée par l’agent Aaron Hotchner (saisons 1 à 12) puis par Emily Prentiss (à compter de l’épisode 3 de la saison 12). Amenée à se déplacer dans l’ensemble des États-Unis (et parfois au Canada), elle est chargée d’enquêter localement sur les criminels et les tueurs en série.

Chacun de ses agents a sa spécialité et sa personnalité, ce qui les rend complémentaires.
Matthew Gray Gubler : agent spécial Dr Spencer Reid ;
Andrea Joy Cook : agent spécial Jennifer « J. J. » Jareau, anciennement agent de liaison (principale saisons 1 à 5 et depuis la saison 7, invitée saison 6) ;
Kirsten Vangsness : Penelope Garcia, analyste technique et agent de liaison depuis la saison 6 (récurrente saison 1, principale depuis la saison 2) ;
Paget Brewster : agent spécial Emily Prentiss, chef d’unité (principale saisons 2 à 7 et depuis la saison 12, invitée saisons 9 et 11) ;
Joe Mantegna : agent spécial superviseur David Rossi (depuis la saison 3) ;
Aisha Tyler : Dr Tara Lewis, psychologue spécialisée dans la psychologie judiciaire (récurrente saison 11, principale depuis la saison 12) ;
Adam Rodriguez : agent spécial Luke Alvez (principal depuis la saison 12) ;
Daniel Henney : agent des opérations spéciales Matthew « Matt » Simmons (invité saison 12, principal depuis la saison 13).
Anciens acteurs principaux
Note : La liste présente les acteurs principaux ayant quitté la série par ordre de présence dans la série.
Lola Glaudini : agent spécial Ellie Greenaway (principale saisons 1 et 2) ;
Mandy Patinkin : agent spécial Jason Gideon (principal saisons 1 à 3) ;
Rachel Nichols : agent spécial Ashley Seaver (principale saison 6) ;
Jeanne Tripplehorn : agent spécial Alex Blake, spécialisée en linguistique (principale saisons 8 et 9) ;
Jennifer Love Hewitt : agent spéciale Kate Callahan (principale saison 10) ;
Shemar Moore : agent spécial Derek Morgan et chef d’unité lors de la saison 5 (principal saisons 1 à 11, invité saisons 12 et 13) ;
Thomas Gibson : agent spécial superviseur et chef d’unité Aaron « Hotch » Hotchner (principal saisons 1 à 12) ;
Damon Gupton (en) (VF : Olivier Cordina) : agent spécial Stephen Walker (principal saison 12).

Lire la suite de “Esprits Criminels “

Manhunt : Unabomber  

Mini série de Andrew Sodroski, Jim Clemente et Tony Gittelson – Disponible sur Netflix – Série 5 étoiles

Minisérie sur le tueur en série américain Ted Kaczynski, qui a envoyé seize bombes par courrier durant plus de dix-huit ans, faisant trois morts et vingt-trois blessés graves.
Cet homme possède l’un des cerveaux les plus brillants avec un QI dépassant les 167 points. Il obtient à l’âge de seize ans une licence en mathématiques à l’université de Harvard en écrivant une thèse si brillante que seuls quelques chercheurs dans le monde sont capables de corroborer ses écrits. À la suite de nombreuses moqueries et du harcèlement dont il fait l’objet, après seulement deux ans comme professeur assistant en mathématiques à l’université de Berkeley en Californie, il démissionne de son poste alors qu’il n’a que vingt-sept ans et se réfugie dans la forêt, vivant en total retrait de la civilisation moderne sans eau ni électricité dans une petite cabane construite de ses mains.
Il revendique son action et ses bombes comme une protestation écologique.
Ted Kaczynski a aujourd’hui soixante-quinze ans et purge une peine de prison incompressible depuis sa condamnation le 4 mai 1998. Son arrestation le 3 avril 1996 mettra fin à plus de vingt ans de chasse à l’homme, mobilisant plus de deux cents agents du FBI. La personne qui a réussi à entrer dans la tête de Ted Kaczynski est le profileur James Fitzgerald, agent du FBI au département des sciences du comportement. C’est grâce à son étude linguistique qu’il a pu dresser un profil extrêmement précis du tueur en série. À noter que sans son acharnement à trouver l’identité de Ted Kaczynski, il est fort probable que celui-ci serait resté anonyme, comme le tueur du Zødiac.
Cette minisérie de huit épisodes de cinquante minutes chacun est exacte à 80 %… une partie de la relation entre Fitzgerald et Kaczynski est une adaptation libre pour des besoins télégéniques…
Personnellement, les raisons qui ont poussé Ted Kaczynski à se marginaliser et à devenir un tueur en série plutôt qu’un éminent scientifique me brisent le cœur. L’étude du comportement humain me fascine vraiment. Et de nombreuses choses qu’il a écrites sont totalement exactes. Malheureusement, l’isolement, le manque d’amour et de contacts humains peut vraiment être un facteur déterminant dans l’irrationalité et a fortiori la folie.
Série 5 étoiles 

Bande-annonce ci-dessous

Nuits Blanches à Seattle

Nora Ephron – 17 novembre 1993 – Film 5 étoiles

Annie (Meg Ryan) est une journaliste fleur bleue qui rêve de vivre le grand amour et pense l’avoir trouvé grâce à un sandwich laitue-tomate-pain de mie auprès de Walter, un homme qui est allergique à à peu près tout.
Sam (Tom Hanks) vient de perdre sa femme. Son fils, Jonah, veut par-dessus tout que son papa retrouve le bonheur.
Alors, il se met en tête de lui trouver une nouvelle femme.
Le soir de Noël, il appelle une station radio de Chicago pour demander au docteur Marcia Fieldsdone de trouver une nouvelle femme à son papa.
Quand Sam prend le téléphone, il se met à raconter à quel point il aimait sa femme et combien elle leur manque, à lui et à son fils.
Au même moment, à l’autre bout du pays, alors qu’elle est dans sa voiture, Annie entend ce témoignage à la radio et s’en trouve tout de suite bouleversée.

Répliques de film
— Deux mille femmes qui appellent une radio pour trouver un mari, ça veut dire qu’on compte plus les femmes en mal d’amour chez nous… Elles sont plus faciles de se faire tuer par un terroriste que de se faire épouser après quarante ans.

— Pourquoi on n’irait pas à New York ?
— Il est totalement hors de question de prendre l’avion pour voir une femme qui est peut-être foldingue archi dingue. Tu n’as pas vu Liaison fatale ?
— Tu m’as pas permis.
— Ben moi, j’ai été le voir et ça m’a flanqué une trouille bleue, ça a flanqué une trouille bleue à tous les hommes en Amérique.
Un film 5 étoiles incontournable…

Bande-annonce ci-dessous.

Sexe entre amis

Will Glusk – 7 septembre 2011 – Film 5 étoiles

Lorsque Jamie, chasseuse de têtes à New York, tente de recruter Dylan, un directeur artistique de Los Angeles, tous deux s’aperçoivent vite qu’ils sont sur la même longueur d’ondes. Leur premier point commun est d’avoir totalement renoncé à l’amour, auquel ils ne croient plus, pour se consacrer uniquement au sexe.
Cette comédie romantique américaine est assez originale et fraîche pour sortir du lot.
Très bien réalisée avec un scénario qui a le mérite d’être proche de la réalité et qui se permet quelques fantaisies assez fun.
C’est donc un film que je vous recommande, à voir avec vos copines, les filles…
5 bonnes étoiles viennent conclure cet article.

Bande-annonce ci-dessous.