Ma Reum

Un film de Frédéric Quiring, sortie le 18 juillet 2018 Un film 4 étoiles

Tout va pour le mieux dans la vie sans histoires de Fanny… jusqu’au jour où elle découvre que son fils chéri, Arthur, 9 ans, est le bouc émissaire de trois garçons de son école. Fanny ne laissera pas son fils seul face à ses petits bourreaux : elle va rendre à ces sales gosses la monnaie de leur pièce. Coups fourrés et pièges de cour de récré, désormais, ce sera « œil pour œil, dent pour dent ».

Ma reum part d’un sujet de société grave, à savoir le harcèlement scolaire, mais ici, le jeune réalisateur, Frédéric Quiring, a choisi la voie de la comédie à gags pour le traiter.

Audrey Lamy campe son premier grand rôle au cinéma et joue une parfaite Bree Van de Kamp (en référence à la série américaine Desperate Housewives), mère et cuisinière aguerrie, qui va décider de faire justice elle-même quand elle découvre que son fils unique se fait malmener.

Bien que les gags soient bon enfant et parfois un peu tirés par les cheveux, Ma reum divertit par son côté barré et Far-West de la récré !

Les gags sont bien trouvés et Lamy est drôle, surtout quand la gamine de 10 ans qui sommeille en elle prend le dessus.

Les jeunes acteurs sont bons et n’écorchent pas la qualité simple de cette petite comédie. Finalement, le message est positif à travers le petit héros, qui va trouver un moyen de défense efficace, loin des jupes de sa mère poule et possessive ! Je n’irai pas jusqu’à dire que le scénario adopte une technique de sensibilisation pour les collégiens en vacances, mais Ma reum recèle de petites idées sympathiques et efficaces qui plairont sûrement davantage aux plus jeunes, en espérant que ça ne leur mettra pas de mauvaises idées dans la tête…

Je vous recommande ce film 4 étoiles avec enthousiasme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *